carte postale de la baronne de Montenach, 1907

Carte postale adressée par la baronne Georges de Montenach née Suzanne Galichon (1867-1957)* à son amie Antoinette-Marie-Philomène-Eugénie d’Hespel de Flencques (1864-1933). Fribourg, 18 juin 1907. Archives de Laprée, Quiestède, 1.2753.

*. Suzanne Galichon, fille de l’agent de change parisien Léon-Paul Galichon (1836-1913) et d’Adélaïde Sargenton (1845-1931) , épouse Georges de Montenach (1862-1925) en 1891. Son père avait repris la charge d’agent de change de l’oncle de son épouse, Paul Bertin, en 1876, en son agence du 1 rue Lafite (au premier étage). Sa fortune est immense. On connaît l’anecdote relatée par le cousin de Georges de Montenach, Gonzague de Reynold, au sujet de l’opinion de l’oncle Jean sur le mariage de son neveu : « Galichon, vilain nom / Trois millions Toujours bons / Épousons Galichon ». De cette union naîtront trois enfants : Jean-Daniel (1892-1958) (qui épousera Hélène Gould, fille de Frank Jay, le financier américain), Marie-Emmanuelle (1893-1983) (future madame Charles-Édouard de Bavier) et Marie-Adélaïde (1895-1982) (future madame Maximilien-Louise-Frédéric de Pfyffer d’Altishoffen).


Article révisé le 05/01/2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.