1.2818

« Le soussigné mari et bail de Claire-Agnès Marche confesse par cette lui avoir été ce jourd’hui mis ès mains plusieurs lettreaiges et autres titres et munimentz concernant les affaires de la maison mortuaire de feu maître Philippe Marche, sa femme et autres leurs prédécesseurs, et ce par le sieur Jacques Lencquesaing, conseiller et receveur général des aides d’Artois et damoiselle Marie Marche, sa compaigne, que promettent les décharger desdits tiltres et lettreaiges vers tous qu’il appartiendra. Ainsi fait à Saint-Omer le [?] 1648. Hurtevent. »


Article révisé le 21/03/2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.