raccommodage de dentelles, v.1710

Succession de Marie-Louise Rogier (1682-1710). Reçu de douze livres délivré à mademoiselle de Reper par un Doresmieulx pour avoir fait raccommoder les dentelles de Marie-Louise Rogier (1682-1710), épouse de François-Jean-Jacques de Lencquesaing (1670-1720) dans la maison des Bleuettes : plusieurs paires d’engageantes, tour de gorge, coiffure et autres linges que l’on a aussi blanchis et trois coiffures que l’on a montées. Saint-Omer, 29 juillet 1712. Archives de Laprée, Quiestède, 1.2946.

Page révisée le 03/09/2020. ©Karl-Michael Hoin, Avant Laprée, 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.