Lione

armoiries

Armes : aux 1 et 4 d’or au créquier de gueules, aux 2 et 3 à la fasce de gueules.

24 juillet 1592. Sentence de noblesse pour François de Lione, seigneur d’Avault, demeurant en la ville de Saint-Omer dont il a été échevin à son tour.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f°160).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 04/02/2020.

Louviers

armoiries

Armes : partie d’or et de sable, à l’écu de gueules sur le tout, timbré d’un demi-lièvre issant.

9 mai 1592. Sentence de noblesse pour Philippe de Louviers dit Louvet, seigneur de Fontaine.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f°145).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 04/02/2020.

Waziers

armoiries

Armes : inconnues.

13 juillet 1591. Sentence de noblesse de l’élection d’Artois pour Jean de Waziers, écuyer, seigneur de Femy, demeurant à Lagnicourt. Famille à ne pas confondre avec la famille Vandercruisse de Waziers.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f° non renseigné).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 04/02/2020.

Beauffort

armoiries

Armes : inconnues.

15 mai 1596 (Maison royale de Alcala, Castille). Chevalerie pour Louis de Beauffort, seigneur de Boisleux [Boisleux-au-Mont], lieutenant de la compagnie d’hommes d’armes sous la charge du comte de Solre. Au service depuis son jeune âge, il s’est trouvé à tous les voyages, sièges, prises de villes, a été blessé plusieurs fois. Il a fait partie à ses frais de la suite du marquis de Roubaix pendant quatre ans. Il a voyagé en Lorraine avec le marquis d’Havré qui lui a donné l’enseigne de la compagnie d’hommes d’armes pour empêcher le passage des reîtres qui allaient en France pour le prince de Béarn, a été envoyé avec la même compagnie vers Bonne France où il est resté jusqu’à la prise de la ville. Puis, étant avec le comte d’Egmont, en qualité de lieutenant de sa compagnie, il fut blessé d’un coup d’arquebuse à la gorge. Il alla pourtant encore au secours de Paris et continua de servir en qualité de lieutenant du comte de Solre.

Continuer la lecture de « Beauffort »

Dumaire

armoiries

Armes : d’argent au chevron de sinople.

24 octobre 1590. Sentence de noblesse pour Jean Dumaire, seigneur du Mollinet en Boulonnais, demeurant à Mont-Bernanchon.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f°60).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 04/02/2020.

Wallehé / Wallehey

armoiries

Armes : d’argent à la bande de sable chargée de trois lions d’argent.

3 avril 1593. Sentence de noblesse pour Antoine de Wallechey, seigneur de Lescarde, échevin de Saint-Omer.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f°205).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.

Continuer la lecture de « Wallehé / Wallehey »

Grebert

armoiries

Armes : inconnues.

25 avril 1615 (Bruxelles). Lettres de chevalerie données pour Louis Grebert, écuyer, seigneur de Douchy et Aissenille, qui a servi dans les dernières guerres à la suite du marquis de Roubaix avec cinq chevaux à ses frais et dépens.

Il est fils de feu Émery, seigneur de Douchy, Aissenille, et d’Anne de Blondel, fille du seigneur de Beauregard et de Hautbois, et petit-fils d’Émery Grebert, prévôt de la ville de Valenciennes qu’il dut quitter pendant la faction des rebelles.

Sa famille est alliée aux Thyant, Courouble, de Poivre, Bousy, de Poix, du Chastel…

(Archives départementales du Pas-de-Calais, Registre de l’élection d’Artois de 1613 à 1639, f°90).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 03/02/2020.

La Fosse

armoiries

Armes : inconnues.

13 août 1615 (Bruxelles). Lettres de chevalerie en faveur de Frédéric de La Fosse, écuyer, seigneur de Pouvillon, qui a servi sous le prince de Parme, s’est trouvé aux sièges de Lagny et Corbeil [1] et au secours de Paris. Il est le chef de nom et d’armes de la famille de La Fosse.

Continuer la lecture de « La Fosse »

Béthencourt

armoiries

Armes : d’argent, à la bande de gueules à trois coquilles d’or.

6 avril 1591. Sentence de noblesse pour Antoine de Béthencourt, écuyer, seigneur de Penin en partie.

(Registre de l’élection d’Artois de 1587 à 1595, f°79).

Source : Amédée LE BOUCQ de TERNAS, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d’Artois, Douai, Louis Dechristé, 1884.


Article révisé le 31/01/2020.