armoiries Labuissière

Conformément à une ordonnance du roi Philippe II d’Espagne du 17 février 1576, l’Élection d’Artois jugeait en première instance toutes les affaires relatives à la qualité des nobles. Elle conserva ses attributions après le rattachement de la province à la France par les traités de 1659 et 1678. S’appuyant sur la déclaration de Louis XIV du 8 février 1661 relative à la « recherche et punition des usurpateurs du titre de noblesse », les Élus d’Artois firent eux-mêmes une ordonnance, le 28 mars 1665, qui obligea tous les nobles artésiens à fournir justification de leur qualité et à faire enregistrer leurs armoiries au tribunal de l’élection, où des registres spéciaux furent établis dans ce but. Ces poursuites avaient essentiellement un but fiscal : les nobles n’étaient pas imposés comme les autres contribuables. Il était ainsi important de vérifier le bien fondé des exemptions.

Continuer la lecture de « armoiries Labuissière »

armoiries Damiens

Dans le registre coté 3C15 contenant 45 actes d’enregistrement d’armoiries entre juin 1665 et juin 1673 se trouve celui de Jean-François Damiens (écuyer, sieur de Waringhem, lieutenant général des ville et gouvernance de Béthune), fils de feu Nicolas, avocat au conseil d’Artois, sieur de Berles-en-Beaurains, et de damoiselle Marie Menche.

Continuer la lecture de « armoiries Damiens »