mariage de Valentine de Lencquesaing, 1820

Lettre de Louis-Dominique-Joseph de Lencquesaing (1763-1854) à son beau-frère Louis-Joseph-Marie Potteau d’Hancardrie (1770-1833), député du Nord (à Paris, hôtel de Madère, 336 rue Saint-Honoré). Lille, 24 mars 1820. Fonds Clouët des Pesruches, 100/6.

Lille, 24 mars 1820.

J’avais prié ma sœur Joséphine, mon cher d’Hancardrie, de vous faire part dans le courant de janvier dernier que monsieur Édouard Enlart de Guémy, conseiller à la cour royale de Douai, m’avait demandé la main de ma fille. Aujourd’hui que tout est arrangé de part et d’autre et que monsieur de Guémy se fait afficher le dimanche des Rameaux à Douai et à Saint-Omer, et que ma fille se fera à Lille le jour de Pâques, vous pouvez en convenir. La célébration du mariage se fait le mercredi 12 avril à minuit.

Continuer la lecture de « mariage de Valentine de Lencquesaing, 1820 »