défense de payer une rente à M. de Lencquesaing, 1710

Deux lettres de M. Palisot de Warluzel (probablement Ambroise-Alexandre, premier président du conseil souverain d’Artois) à Jean-Baptiste-Dominique Rogier (1658-1730) (à Saint-Omer) au sujet de la défense que ce dernier lui a faite de payer le cours d’une rente à son gendre François-Jean-Jacques de Lencquesaing (1670-1720), veuf de Marie-Louise Rogier (1682-1710). Arras, 2 juillet 1710 et 23 décembre 1710. Archives de Laprée, Quiestède, 1.1557/1.1558.


Article révisé le 26/06/2020.

le seigneurie de Favier pour François-Jean-Jacques de Lencquesaing, 1714

Extrait (1755) de partage relatif à la seigneurie de Favier (« À l’égard du partage dudit sieur de Laprée, il aura les immeubles suivants, savoir la terre et seigneurie de Favier ainsi qu’elle se comprend et étend contenant vingt mesures ou environ avec les rentes foncières et autres droits afférents à ladite seigneurie… 2° Six mesures et demie de prés avec sept quartiers derrière le château de ville faisant partie de ladite seigneurie… ») fait en la ville d’Aire entre François-Jean-Jacques de Lencquesaing (1670-1720), écuyer, seigneur de Laprée, mayeur à son tour de la ville d’Aire ; maître Jean-Baptiste Lochtenberg, conseiller du roi, procureur ès ville et bailliage d’Aire (porteur de procuration de Charles-Ignace-Joseph de Lencquesaing (1677-1732), écuyer, seigneur de Coquanne, capitaine des carabiniers du roi) ; les sieurs Nicolas-Louis (1680-1738), sieur de Favier, et Bernardin de Lencquesaing (1681-1726), écuyer, sieur du Maretz, tous frères germains, enfants et héritiers de noble homme Jean-Jacques de Lencquesaing, écuyer, seigneur de Laprée, et de dame Marie-Anne Durietz Aire (notaires Bourdrel et ?), 30 août 1714. Archives de Laprée, Quiestède, 3.2821.


Article révisé le 21/03/2020.

1.2818

« Le soussigné mari et bail de Claire-Agnès Marche confesse par cette lui avoir été ce jourd’hui mis ès mains plusieurs lettreaiges et autres titres et munimentz concernant les affaires de la maison mortuaire de feu maître Philippe Marche, sa femme et autres leurs prédécesseurs, et ce par le sieur Jacques Lencquesaing, conseiller et receveur général des aides d’Artois et damoiselle Marie Marche, sa compaigne, que promettent les décharger desdits tiltres et lettreaiges vers tous qu’il appartiendra. Ainsi fait à Saint-Omer le [?] 1648. Hurtevent. »


Article révisé le 21/03/2020.

procès Hurtevent

Papiers Hurtevent. En attente de libellé. Pièces du procès pour Marie-Anne Durietz (1644-1711) contre Marie-Claire Hurtevent, fille et héritière de Hugues Hurtevent, 1684-1686. Archives de Laprée, Quiestède, 1.0239.


Article révisé le 19/03/2020.

lettre d’un confesseur jésuite expulsé, 1764

Lettre de Martin Golenvaulx (Dinant, 1687-?), prêtre jésuite du collège d’Aire (alors chez M. Delmé, prêtre, chapelain de Saint-Piat, rue des Jésuites, près du Gouvernement, à Tournai), à Marie-Thérèse Lochtenberg (1679-1772), veuve de Charles-Ignace-Joseph de Lencquesaing (1677-1732) dont il était sans doute le confesseur jusqu’à son expulsion. Tournai, 8 juin 1764. Archives de Laprée, Quiestède, 1.0460.


Article révisé le 18/03/2020.

décès de Marie-Anne Durietz, 1711

Extrait (1743) du registre aux baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Saint-Denis à Saint-Omer. Décès le 17 mai 1711 et inhumée le 18 dans l’église Saint-Denis après le service solennel chanté au son de toutes les cloches de dame Marie-Anne Durietz (1644-1711), veuve de noble homme Jean-Jacques de Lencquesaing (1629-1683), écuyer, sieur de Laprée, mayeur en son temps de la ville d’Aire. Témoins : François-Jean-Jacques de Lencquesaing (1670-1720), écuyer, seigneur de Laprée, mayeur à son tour de la ville d’Aire ; Nicolas-Louis de Lencquesaing (1680-1738), seigneur de Favier. Archives de Laprée, Quiestède, 1.0742.


Article révisé le 17/03/2020.

baptême de Jean-Jacques de Lencquesaing, 1629

Extrait (1767) des registres aux baptêmes de la paroisse Saint-Pierre en la ville d’Aire. Baptême le 17 décembre 1629 de Jean-Jacques de Lencquesaing (1629-1683), fils de Jean-Jacques de Lencquesaing (1601-1662) et de Marie Marche (1603-1654). Parrain : François La Dielnier [La Diennée], sieur de La Neuville. Marraine : Jeanne de Haulteclocque. Certificat contresigné par Louis-Joseph Werbier, écuyer, seigneur du Hamel, grand bailli du bailliage royal et ville d’Aire, et cacheté de ses armes. Aire, 23 juillet 1767. Archives de Laprée, Quiestède, 1.0743.


Article révisé le 17/03/2020.

baptême de Charles-Louis-François de Lencquesaing, 1709

Extrait (1778) du registre aux baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Saint-Pierre en la ville d’Aire. Naissance le 18 septembre 1709 et baptême par le vice-curé Crépin le 21 de Charles-Louis-François de Lencquesaing (1709-1787), fils de Charles-Ignace-Joseph et Marie-Thérèse Lochtenberg. Parrain : Nicolas-Louis de Lencquesaing (1680-1738), seigneur du Favier, son oncle du côté paternel. Marraine : Marie-Françoise de Lencquesaing, épouse de Vos, de la paroisse Saint-Denis à Saint-Omer. Archives de Laprée, Quiestède, 1.0746.


Article révisé le 17/03/2020.