seigneurie vicomtière

Un fief vicomtier ou seigneurie vicomtière désigne dans une grande partie de la Flandre, en Artois, en Ponthieu et dans quelques autres régions voisines un fief roturier qui, disposant d’une basse justice, forme exception parmi les autres fiefs roturiers qui n’ont pas de justice seigneuriale. Le possesseur d’un fief vicomtier n’est pas désigné sous l’appellation de « vicomte » mais de « seigneur vicomtier ». La propriété d’un fief vicomtier ou arrière-fief vicomtier, est le plus souvent, du Moyen Âge jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, le fait de familles bourgeoises ou de laboureurs aisés qui ajoutent parfois à leur nom celui du fief vicomtier.

Karl-Michael Hoin, 2020.


Page révisée le 12/09/2020. ©Karl-Michael Hoin, Avant Laprée, 2020.