Wardrecques dans les archives de Laprée

Wardrecques est aujourd’hui une commune du département du Pas-de-Calais, à six kilomètres de Laprée. La commune est bordée au nord-est par le canal de Neufossé, ou canal du bassin minier. Le lieu-dit du pont traversant le canal est nommé Pont d’Asquin, ou Pont Asquin. Ce pont matérialise à la fois la frontière entre les départements du Nord et du Pas-de-Calais et entre quatre communes : Wardrecques, Racquinghem, Renescure et Blaringhem.

Archives numérisées consultables en ligne sur demande : avantlapree@gmail.com

  1. Bail de 34,5 mesures de terres à labour au terroir de Wardrecques consenti par Robert de Lens (chevalier, sénéchal de Blendecques, seigneur d’Hallines, Coubronne, Le Plouich…) à Pierre Delamotte, laboureur, demeurant à Racquinghem et Catherine Duval, sa femme, 1637. (3.0016)
  2. En attente de libellé. Bail, 1686. (3.3142)
  3. Contrat d’achat pour 360 livres Artois (+ 12 messes pour les trépassés, 20 livres de vin, 20 livres de denier adieu) par Philippe-Joseph Bayart (laboureur, demeurant à Marthes), Jean-Jacques Bayart (demeurant à Rincq), Louis-Bruno Bayart (demeurant à Ebblinghem), Jean-François Bayart (demeurant à Aire), François-Joseph Delehaye (demeurant à Rebecques) et Jeanne-Thérèse Bayart (sa femme), Marie-Joseph-Pélagie Bayart (fille majeure demeurant à Rebecques) de six parts de sept dans une pièce de quatre mesures ou environ de rietz « vulgairement nommée La Thuillerie », sous le Pont-à-Ham (terroir de Racquinghem) et tenue de la seigneurie de Wardrecques. Aire (notaires Collin et Duchemin), 19 mai 1738. Sont jointes la quittance du droit seigneurial acquitté auprès du receveur de M. de Fiennes de Regnauville, seigneur de Wardrecques (30 livres, 22 mai 1738) et la saisine. (3.2967)
  4. Convention entre Dominique-Jean-Jacques de Lencquesaing (1706-1776) et Philippe-Augustin Bayart, demeurant à Lescoire, pour sortir le septième que ce dernier possède sur une pièces de quatre mesures de rietz nommée La Thuilerie, le déterminer et le séparer des six autres septièmes que possède Dominique-Jean-Jacques de Lencquesaing par un fossé mitoyen de trois pieds à frais communs. Saint-Omer (notaires Verron et Decroix), 6 mai 1741. (3.2982)
  5. Copie du rapport, déclaration et dénombrement que Dominique-Jean-Jacques de Lencquesaing (1706-1776) (écuyer, seigneur de Laprée, Favier, du Marest et autres lieux) fait et baille à noble seigneur messire François de Fiennes, (chevalier, seigneur de Regnauville, Hestrus, [Guisny], Capelle, Rond, Quiestède) des terres qu’il tient de ce dernier en cotterie, foncièrement et vicomtièrement à cause de sa terre et seigneurie de Wardrecques. Saint-Omer, 3 novembre 1738. (3.0513)
  6. Extrait du rôle de Campagne et Wardrecques pour 1760 (vingtièmes) (article 110) ainsi qu’un extrait du rôle des centièmes de Campagne et Wardrecques pour 1772, par le collecteur de la paroisse, 25 mai 1773. (3.0833)

Article révisé le 04/09/2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.